AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ANA&PRIAM ♣ When love takes over.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: ANA&PRIAM ♣ When love takes over.   Dim 12 Juin - 18:21


♣ Ana et Priam




Il fallait l'avouer, pour les hommes, faire l'amour était certes la meilleure chose qui pouvaient leur arriver, mais aussi la plus fatigante. Car tout ce désir qu'ils pouvaient ressentir, sortait tellement d'un coup, lorsqu'ils couchaient ensemble, qu'ils se vidaient eux-même, et la fatigue était la première cause d'arrêt des ébats sexuels. Et c'est à cause de cela, qu'Ana et Priam finirent par arrêter leurs ébats amoureux dans cette petites cabines. Il en fallait beaucoup pour monter au paradis, à ce septième ciel, mais très peu pour y redescendre. On ne pouvait l'atteindre que quelques secondes, et puis après, le plaisir reprenait le dessus, pour ensuite diminuer jusqu'à s'arrêter. Alors ils étaient encore là, nus tous les deux, et Priam la fit retomber sur ses jambes, toujours avec cette douceur extrême, et l'avait embrassé une dernière fois fougueusement, avant de coller son front contre celui de sa belle : ils se regardaient silencieusement, avec ce petit sourire qu'ils avaient en coin, se remerciant mutuellement par la pensée. Il y voyait tellement clair maintenant en lui : il aimait réellement, et plus que tout ce petit bout de femme, et il la voulait, il la désirait, et espérait bien l'avoir pour lui, et seulement lui. Il déposait sa tête dans le creux de la jeune femme, essayant tous les deux de reprendre leur souffle. Et puis dans un simple murmure, il prit enfin la parole. « Je t'emmène chez moi ? ». Alors que ses mains caressaient le dos nu de la demoiselle, elle acquiesçait toujours aussi silencieuse, et toujours avec ce sourire qui voulait tout dire. Alors calmement, ils avaient repris leurs affaires, et se rhabillaient doucement. Ils n'avaient pas grand chose à dire, tellement ce qu'ils avaient fait dans ces toilettes étaient magiques. Priam lui, se rappelait encore et encore de cet acte, qui ne serait maintenant plus qu'un souvenir, mais certainement le meilleur souvenir qu'il ait.
Ils sortirent de la cabine, une petite dizaine de minutes après s'être rhabillés, et embrassés inlassablement, et ils retournèrent à la fête main dans la main, tous les deux rassasiés. Ils dirent au revoir à leurs amis les plus proches, rirent encore avec eux parfois, puis c'était à minuit déjà, qu'ils quittaient le bal, envieux de partager un moment en intimité, en tant que couple, maintenant. Car oui, Priam avait proclamé Ana comme étant sa petite-amie, alors il devait se comporter comme tel. Il lui ouvrit la porte de sa voiture pour qu'elle puisse s'installer, d'un air gentleman, et tous les deux, ils rentrèrent chez Priam, tel un vieux couple, vivant ensemble depuis des années entières. Car oui, Priam avait comme l'impression de connaître Ana depuis qu'il était de ce monde, il avait l'impression de la connaître par cœur depuis qu'ils avaient enfin couché ensemble. Et pendant qu'il conduisait, Ana déposa une main sur la cuisse de son homme, en tant que femme heureuse.
Arrivés à destination, Priam ouvrit la porte de son appartement à sa copine, puis il la referma à clé derrière eux. Il vit que Maxylia avait laissé un mot « Je te laisse l'appartement, ce soir je dors chez un mec, (enfin j'vais tout faire pour ne pas repartir seule à ce bal.. », et il riait doucement. Il reporta une nouvelle fois son attention sur la jeune femme. « Tu as besoin de vêtements pour dormir ? Car j'peux te prêter... Des trucs de mon armoir si tu veux. Moi il faut que je file à la douche pour enlever cette couleur affreuse sur mes cheveux. » disait-il, tandis qu'il allait vers elle, en l'enlaçant par la taille, et la berçant dans ses bras. Il la regardait dans le fond de ses yeux bleus, et souriait, heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Ana "Lys" Steevens
LYS ♌ the devil's tears
avatar
ϟ PAPERS : 481
ϟ LIVE HERE SINCE : 27/04/2011
ϟ LOOK LIKE : teresa palmer.
ϟ CREDITS : keverdeen.
ϟ COOL JOB : maniaco-dépressive.


MON POST-IT
MES VOISINS FAVORIS:



MessageSujet: Re: ANA&PRIAM ♣ When love takes over.   Mar 14 Juin - 19:48

Ana était sans aucun doute la femme la plus heureuse en ce moment précis. Proche de celui qu’elle aime, elle étouffe des gémissements bruyants contre son cou, contre ses lèvres, contre toutes ces zones qui sont à sa disposition. Elle manque cruellement de force en ce moment, peut-être à cause du plaisir, peut-être à cause de toutes ces choses qu’elle n’a pas dites. Ses doigts se crispent, elle se rattache à ce qu’elle peut avant de toucher de nouveau le sol. Le moment ne pouvait pas se terminer brutalement, pas de cette manière en tout cas donc ils se regardaient, se souriaient. Intérieurement, elle le remerciait de lui avoir accordé cet instant. Priam lui demanda d’alors s’il l’amenait chez elle et Ana ne mit guère de temps pour répondre. Oui, elle voulait aller chez lui. Ce serait la première fois, en plus de ça. Lui connaissait déjà son appartement pour y être venu une fois ; cette fameuse fois où elle l’a embrassé juste avant que le biper ne sonne. Fichue machine. Une fois qu’ils se sont rhabillés, ont profité encore un peu l’un de l’autre, ils retournent à la fête pour discuter, s’amuser, partager une autre danse et au bout d’un certain temps, décidèrent de vraiment prendre le large pour aller dans l’appartement même de Priam. Ana ne lui avait jamais demandé s’il vivait avec quelqu’un ; elle-même avait une colocataire qui avait été absente l’autre fois. Galant, il lui ouvrit la portière. Tout sourire, elle le gratifia d’un charmant sourire et tandis qu’il conduisait, elle s’accordait une autre attention en posant sa main contre sa cuisse, s’appuyant contre le dossier et le regardant, de temps en temps. Elle ne l’aura jamais trouvé aussi beau qu’en cet instant, irrésistiblement amoureuse de lui.

Au bout de quelques minutes, ils parviennent enfin jusqu’à l’appartement. Quand la porte s’ouvre, elle découvre un peu l’univers de son homme, posant ses yeux sur chaque meuble, sur chaque photos aussi et elle le surprit entrain de lire un mot. Au-dessus de son épaule, elle se mit aussi à le lire, comprenant qu’il vivait avec une autre femme mais fort heureusement, aucune pointe de jalousie ne se fit sentir. « J’espère qu’elle a trouvé quelqu’un ce soir. » Comme ça, ils auront l’appartement à eux tous seuls, le lendemain, elle aura la chance de se réveiller dans ses bras et de partager une matinée en sa compagnie avant de regagner une vie où il n’est malheureusement pas toujours. Ensuite, il lui proposa simplement quelque chose pour elle dormir. Elle hésita un peu, puis accepta. « Pendant que tu prends ta douche, je peux regarder ce que je pourrais te voler, à condition que tu me montres où je peux me servir. » Son appartement ressemblait au sien, du moins, au niveau de la place donc elle n’allait pas non plus se perdre. Néanmoins, Ana ne voulait pas se servir sans sa permission et ne pouvait pas non plus se permettre de fouiller partout. Priam lui montre dès lors où se trouve sa chambre et elle peut en profiter pour jeter un coup d’œil avec un sourire non dissimulé. Elle pose une main contre son torse et l’embrasse légèrement et brièvement. « Je pense que je peux me débrouiller maintenant. » Elle le laisse aller prendre sa douche tandis qu’elle ouvre le premier tiroir et y trouve les caleçons du jeune homme. Cette découverte la fait rire, mais ne l’empêche pas non plus de continuer. Au final, elle lui aura pris un tee-shirt simple et un short qui seront peut-être un peu grands mais qui feront l’affaire. Elle s’allonge un instant sur le lit, écoute l’eau de la douche qui est entrain de couler. Ana se releva, fit le tour de la chambre, rencontra un miroir qui reflétait un maquillage presque inexistant. C’est elle qui aurait eu volontiers besoin d’une douche ; et justement, il n’était peut-être pas trop tard pour en prendre une aussi. Aussi rapide que l’éclair, elle se retrouvait nue, fit les quelques mètres qui la sépare de la salle de main et sans crier gare, se présente devant la douche. « Il est plus économique de prendre une douche à deux plutôt que tout seul non ? Puis, tu me manquais. »


______________________
✗ So I won't let you close enough to hurt me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

ANA&PRIAM ♣ When love takes over.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KOYD :: appartements :: Etage 10 :: Appartement de Maxylia & Priam-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit