AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oublier cette plage et nos baisers... JULIA & ELLIOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Oublier cette plage et nos baisers... JULIA & ELLIOT   Jeu 2 Juin - 15:45



“ Les amours de vacances finissent pour toutes sortes de raisons mais au bout du compte, elles ont une chose en commun. Ce sont des étoiles filantes, lumières tout à fait spectaculaires venues des cieux, un fugace aperçu de l’éternité qui disparaît en un éclair. “

« Viens mon Twist, on va se promener ! » Depuis sa rencontre avec Julia dans l'ascenseur il y a quelques jours, il était resté ébahit. Que faisait-elle ici, à San Franscico ? Pourquoi était-elle arrivée au moment même où il venait retrouvé Daphné, à cette instant où il souhaitait retrouver son amour, pourquoi cette brèche dans son coeur devait elle être ouverte à nouveau ? Parfois, la vie nous réserve de drôle de surprise. Surtout qu'il n'avait jamais parlé de Julia à Daphné. Pourquoi ? Parce qu'il se sentait coupable, tout simplement... Coupable de l'avoir abandonné après lui avoir promis de lui décrire les couleurs de la vie, celles qu'elle ne pourrait plus voir.

Elliot commença par faire un tour dans le parc, il avait toujours sur lui un calepin et de quoi griffonner. Il prenait alors des visages, des expressions, la formes d'un nuages, des milliers de petites choses qui pourraient s'assembler dans l'un de ses patchwork en peinture. Laissant son Border Collie se défouler, il finit par rappeler son fidèle compagnon et continua son après-midi vers la librairie du coin. Il souhaitait acheter le roman dont Julia lui avait parlé. Il ne risquait pas de rater l'occasion de la découvrir un peu plus. Lorsqu'il vit le titre sur la couverture, il senti un certain pincement au coeur... Et dès les premières pages, il fut replongé dans ses souvenirs de vacances. Et au plus profond de l'esprit de Julia par la même occasion. Comment avait-il pu être aussi cruel avec elle ? Lui briser le coeur de cette façon, lui laisser l'espoir de son possible retour en Bretagne ?
Il rentra chez lui, le précieux ouvrage sous le bras bien décidé à le finir rapidement. Lorsqu'il tourna la dernière page, il fut surpris de s'être autant laisser entrainer dans une histoire qu'il connaissait déjà par coeur. Et en même temps, il connaissait le rôle qu'il y avait joué, il ne connaissait pas ce qu'elle avait pu ressentir durant ces deux étés.

Avec le recul, il se rendit compte de sa mauvaise conduite. Elle méritait des excuses ! Et lui, il avait besoin d'un prétexte pour aller la voir et discuter, prendre des nouvelles. Il se leva, fit un tour dans la salle de bain pour arranger ses cheveux et y laisser sa nervosité. En s'approchant de la porte, il surpris le regard de son chien, semblant le supplier de ne pas le laisser seul. « Je n'en ai pas pour longtemps ! Et Alana risque de rentrer bientôt. » Il attrapa son trousseau de clef et ouvrit la porte, le livre de Julia dans la main dans le but d'aller sonner chez elle, en réclamant un autographe comme prétexte... Lorsqu'il ouvrit la porte, il se retrouva nez à nez avec un visage qu'il connaissait. Elliot sourit en la voyant. « Bonjour Julia » Il avait toujours gardé ce petit accent bien qu'il ait toujours su parler le Français. Peut-être qu'il le faisait exprès, les accents font toujours craquer les filles...et on ne se sépare d'une bonne habitude facilement !
Elle avait toujours des cheveux aussi longs, et aussi blonds. Ses yeux bleus n'étaient pas recouverts par des lunettes de soleil, la luminosité n'était pas très forte aujourd'hui. Elliot en déduisit qu'elle devait encore parvenir à voir autour d'elle, mais à quelle intensité ? Pouvait-elle percevoir les traits du jeune homme ? Ses expressions ? Le sourire sur son visage ? Où ne voyait-elle que du flous, des tâches de couleurs ? Ou peut-être qu'elle ne voyait déjà plus... Il ne savait pas et ne poserait pas la question, il n'aborderait pas le sujet tout de suite, il ne se sentait pas le droit...
Elliot sentait comme un malaise s'installer, il faut dire que cela était étrange, se retrouver seuls, après 10 ans de silence. Qu'allait-ils avoir à se dire ? Pourquoi étaient-ils venus l'un vers l'autre, en même temps ?
Elliot entendit l'ascenseur résonner au bout du couloir et senti monter l'adrénaline. Et si Daphné arrivait à ce moment-là ? Elle allait forcement se poser des questions sur qui était cette femme sur le palier de sa porte... Personne ne passa, ce devait être un autre voisin. « Je t'en pris, entre ». Ils n'allaient quand même pas passer le reste de la soirée sur le palier d'Elliot !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Oublier cette plage et nos baisers... JULIA & ELLIOT   Mar 7 Juin - 22:17


Julia tournait en rond dans son duplexe immense bien trop grand pour une seule personne. Elle ne savait que faire, là à quelques étages plus bas logeait Eliott et le seul contact qu'elle avait eu fut court et assez maladroit. Elle ne savait pas si elle devait faire le premier pas où si elle devait attendre qu'il vienne a elle. Elle se décida à aller prendre un bain pour se détendre. Les cheveux noués sur le dessus de la tête elle entra dans son bain bien chaud un verre de vin blanc à la main. Elle ne pouvait partir de la France sans rapporter une caisse de son vin préféré. Le téléphone sur le meuble en face elle pouvait se détendre une petite musique en fond. Mais c'était vint elle ne faisait que penser à Eliott encore et toujours. Elle voulait savoir ce qu'il était devenu, ce qu'il faisait à SF pourquoi n'était il pas devenu peintre comme elle l'avait penser, elle voulait l'observer pour marquer dans son esprit son visage d'homme au lieu de se souvenir de lui comme un jeune homme de 19 ans. Après près d'une heure elle finit par sortir de son bain son verre vide qu'elle posa près du téléphone sur le membre de la salle de bain. Elle se sécha et enfila des sous vêtements simples, elle passa ensuite dans sa chambre à la recherche d'une tenue adéquate. Elle n'avait pas de rendez-vous aujourd'hui pour une fois alors elle n'avait pas besoin de sortir la jupe tailleur. Elle opta donc pour une longue robe ample à motif à fleur dans les tons bordeaux et fushia. Elle se mit une grosse ceinture marron en cuire autour de la taille quelques bijoux ethniques une paire de sandales plate, elle détacha ses cheveux et se maquilla rapidement. Elle devait utiliser un miroir grossissant pour être sûre de ne pas faire n'importe quoi les détails elle avait déjà du mal à les voir mais elle pouvait s'estimer heureuse de pouvoir toujours se maquiller il y aura un moment où elle devrait apprendre à tout faire alors qu'elle est dans le noir avant ça l'angoissait maintenant elle préfère ne pas y penser et même si elle constate chaque jour que sa vue baisse un peu trop rapidement elle garde les pieds sur terre et n'a pas l'intention de s'apitoyer sur son sort. Une fois habillé son téléphone fix sonna comme si la personne savait que maintenant elle ne serait pas déranger. Elle décrocha. « Allo ? Oh Jeanne bonjour. » dit-elle dans sa langue natale. C'était son éditrice en France elle en a une autre à San Francisco. « Oui oui j'ai rendez-vous avec le réalisateur dans deux jours il veut me présenter un scénariste mais je n'ai pas l'intention de laisser quelqu'un d'autre que moi faire le scénario. Oh oui il faut que je vois avec... Eliott si il est d'accord pour qu'on fasse de notre histoire un film aussi déjà que je lui ai pas demandé son avis pour le livre... Oui d'accord je règle ça aujourd'hui. Au revoir Jeanne. » Elle raccrocha et se mordit la lèvre inférieur.. Elle devait aller le voir maintenant elle avait un prétexte elle lui avait parlé du livre l'autre jours se rendant compte qu'il ne l'avait pas lu enfin c'est ce qu'elle avait pensé lorsqu'elle ne l'entendit pas lui dire quelque mot à se sujet c'est tout de même leur histoire. Elle prit donc son courage à deux mains attrape son sac à main et sortit de son appartement direction l'ascenseur. Elle arrive devant la porte d'Eliott, elle resta là se préparant à toquer mais non elle ne fit rien elle était sur le point de partir se disant que ça pouvait attendre quand la porte s'ouvrit sur Eliott. « Bonjour Julia » avait-il dit dans un français impeccable, ponctué d'un petit accent bien américain. Elle resta un moment silencieuse prit sur le faite, elle pensait pouvoir se défiler mais se ne fut pas le cas. « Bonjour Eliott. » dit-elle simplement se contentant de le regarder. Il était toujours aussi beau, il avait perdue son petit minois de gamin et était devenu un homme. « Je t'en pris, entre » Finit-il par dire. Il semblait légèrement désemparé et stressé par cette situation. Elle remonta légèrement sa robe pour ne pas se la prendre dans ses pieds et entra dans l'appartement d'Eliott. Elle vit qu'il tenait un livre dans la main mais n'arrivait pas à distinguer les lettres de la couverture. Elle cru la reconnaître comme étant celle de son livre mais n'en était pas vraiment sûre alors elle ne dit rien. Après un silence assez gênant elle finit par dire. « Je venais te parler d'un projet pour lequel j'aurais besoin de ton approbation je pense. » dit-elle toujours en français. Ça lui rappelait la France ça lui rappelait la Bretagne... Elle sourit à cette pensée. Puis ajouta. « Je ne sais pas si tu as lu mon dernier livre mais j'ai une proposition d'adaptation au cinéma je ne sait pas encore si il veulent garder la totalité de l'histoire ou la transposer à l'américaine mais je pense que je dois tout de même te demander avant qu'une partie de notre vie soit diffuser sur grand écran non ? Déjà que je ne t'ai pas demandé pour en faire un livre... » dit-elle légèrement gênée par ce dernier aveu.
Revenir en haut Aller en bas
 

Oublier cette plage et nos baisers... JULIA & ELLIOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KOYD :: appartements :: Etage 6 :: appartement d'Alana & Eliott-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit