AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   Mer 18 Mai - 18:46

Lena & Priam



♣ Je te promets que je n'ai jamais voulu te faire de mal.




De la musique, beaucoup de musique, énormément de bouteilles vides jonchantes sur la table basse du salon, des rires, des cris de surprise : l'appartement de Maxylia, et de Priam était rempli de joie. Bien évidemment une fête avait lieu, et la bonne humeur était au rendez-vous. Les propriétaires de l'appartement avaient décidé de fêter leur quatre ans, de vie « commune » entre meilleurs amis, et ils pensaient que ce serait sûrement bon à savoir. La musique continua de retentir, même à une heure du matin. « Hé Priam ? Il te resterai pas de la Vodka par hasard ? J'crois que je vais conclure avec Elise. » souffla Tim en douce. Priam esquissa un sourire, puis ria devant la tête que faisait son meilleur ami. « Bien sûr mec, mais fait gaffe à pas gerber sur elle lorsque vous irez dans la chambre. Oh et... Aussi, si tu pouvais prendre TA chambre, t'habites vraiment pas loin, ça me soulerait de devoir vous jeter dehors en pleine action ! » fit le blondinet, en servant un verre de Vodka à son interlocuteur. Tim le remercia mille fois, et reparti à l'attaque. « Super votre fête Priam, j'dois partir, on s'appelle hein ? » fit une jeune brune foncée, collègue de travail de Priam, Katniss de son prénom. « Euh, ouais c'est ça ouais, on se voit demain au pire Kat ! » criait-il en refermant la porte, portant son verre de Rhum/Coca à la bouche. Il pouvait déjà sentir les bienfaisances de l'alcool, qui se dissipait doucement dans son sang. Sa tête devenait moins lourde, et il se sentait d'une meilleure humeur encore. C'est sûr qu'après cinq bières, trois verres de vodka, deux de Rhum, il avait le droit de se sentir bien non ? Priam était heureux de voir que ses amis prenaient du plaisir à se trouver ici. Mais lui que faisait-il ? Il servait les personnes, il les regardait s'amuser, mais sa tête était ailleurs certainement. Il pensait à Ana, qui n'avait pas pu venir, car elle avait encore du mal avec sa maladie, et qu'elle ne voulait pas casser l'ambiance, comme elle lui avait dit. Donc il avait du mal à aller voir les autres femmes, surtout qu'il les connaissait déjà toutes pour la plupart. Une heure s'écoula, et il dansa, et parla avec des amis de Maxylia. Il avait encore pris de la boisson, il en abusait sûrement un peu, qu'il avait du mal à marcher. Il essayait de se concentrer tant bien que mal. Mais c'était lui maintenant le maître de la soirée, car sa meilleure amie, était partie dans sa chambre, trop bourrée pour rester éveillée certainement, ce qui le fit rire intérieurement.
Mais c'est alors qu'il allait pour se resservir un Rhum, que la sonnerie de l'appartement retenti. Le blond fronça les sourcils, se demandant qui pouvait bien sonner à cette heure-ci ? Surtout que la soirée était sur le point de se terminer. Il prit tout de même le temps de remplir son verre, et se concentra pour ne pas s'étaler par terre, afin d'ouvrir à la/le futur(e) invité(e). Il posa sa main sur la clenche, ouvrit la porte, tout souriant, et vit Lena. Il continua de sourire, commençant à être mal à l'aise. « Lena ! Je pensais pas que Maxylia t'avais invité ! Maaaaaxy ? [..] Ah, non c'est vrai elle dort ! Dis donc, tu es bien jolie ma foi ! » lui dit-il, d'un air dragueur. Enfin plutôt, d'un air dragueur et bourré aussi ! Elle entra sans même qu'on ne l'invita. Elle ne devait sûrement pas être d'humeur, cela pouvait se voir à sa tête. Priam lui même soupira « Qu'est ce que j'ai encore fait ? » demandait-il, d'un air enfantin, portant son verre à sa bouche, continuant de regarder son interlocutrice.



Dernière édition par Priam-Adriaan Scott le Dim 5 Juin - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   Mer 18 Mai - 20:08



Priam and lena


« A demain ! » s’exclama la jolie brune en agitant sa main droite. Elle se retourna et recula d’un bon mètre. « Bonne journée ? » Le visage de Lena s’éclaircit aussitôt lorsqu’elle reconnut son amie. « Tu m’as fait peur ! Prête pour cette petite virée ? » Son ami, qu’elle surnommait Birdie, affichait un sourire radieux. Les deux jeunes femmes quittèrent l’hôpital et se dirigèrent vers le centre-ville. Birdie reprit la conversation . « Ça ne s’est toujours pas arrangé avec Priam ? » Elle savait qu’elle abordant ce sujet qu’on pourrait qualifier de glissant pouvait vite devenir énervant pour la jolie brune. « Mouais. » répondit-elle en boudant légèrement. Birdie se rendit compte qu’il ne fallait pas continuer à parler de lui plus longtemps. Elle montra du doigt une boutique de vêtements et elles y entrèrent.
Lena sortit son trousseau de clé de son sac, ouvrit la porte et rentra dans son appartement. Cette petite virée shopping l’avait décidément épuisée. De plus, elle avait eu une journée assez éprouvante au boulot. Elle déposa son sac sur une chaise et s’installa dans le canapé, un roman signé Levy dans ses mains. Elle en dévorait les pages. Lire était un de ses hobbies quotidiens. Elle aimait surtout la littérature française. Elle avait un très joli accent avec lequel elle a fait tombé plus d’un touriste français. Vingt-deux heures sonnaient. Elle qui n’était d’habitude pas couche-tôt, prit l’initiative d’aller se blottir dans ses draps plus tôt que prévue, épuisée. Elle se mit en pyjama vite-fait et se détacha soigneusement les cheveux. La jolie brune plongea la tête première dans son lit, cette dernière écrasant son oreiller écru.

Soudain, la jeune femme se réveilla en sursaut. Elle jeta un œil sur son réveil qui affichait une heure du matin. Elle soupira en constatant que du bruit, de la musique et des cris, provenaient de l’appartement d’en face. Elle se leva, ne prit pas même la peine de s’habiller décemment et sortit de chez elle - la brune enfila tout de même une paire de chaussons mauve. Elle essayait de faire le moins de bruit possible et sonna trois fois. Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle allait leur rendre visite. Oh si, justement. Qu’ils lui fichent la paix et qu’ils arrêtent ce bruit incessant. Les autres habitants de l’immeuble sont tellement plongés dans leur sommeil qu’ils n’entendaient vraiment rien ? Étrange … La porte s’ouvrit délicatement et Lena ne fut pas surprise de voir qui l’avait ouverte. Priam. Il avait un sourire aux lèvres - ce qui avait le don de faire craquer la jeune femme. « Lena ! Je pensais pas que Maxylia t’avais invité ! Maaaaaxy ? [..] Ah, non c’est vrai elle dort ! Dis donc, tu es bien jolie ma foi ! » lui dit-il d’un air plutôt dragueur. Elle ne fut pas non plus surprise de savoir que Priam était bourré. Elle entra sans même demander la permission. Elle faisait une drôle de tête. « Jolie ? Les cheveux décoiffés et en nuisette chiffonnée ? » La jeune femme ne put s'empêcher d'échapper un léger rire mais se reprit très vite en restant sérieuse. Elle posa une main sur sa taille - elle fait toujours ce geste lorsqu'elle veut s'expliquer avec quelqu'un. « Qu'est-ce que tu veux encore ? » Elle s'approcha de Priam, prit son verre et le termina d'un coup sec. Elle arqua un petit sourire et comptait bien profiter que Priam était sous l'emprise de l'alcool. « Et toi, qu'est-ce que tu veux ? » demanda-t-elle, d'un ton assez dragueur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   Jeu 19 Mai - 17:07

Lena & Priam



♣ Je te promets que je n'ai jamais voulu te faire de mal.





« Et toi, qu'est-ce que tu veux ? » demanda-t-elle, d'un ton assez dragueur. Cette phrase se répétait sans cesse dans sa tête. Était-ce un jeu ? Jouait-elle avec lui, pour le faire encore plus culpabiliser de l'avoir trop fait souffrir ? Ou bien cherchait-elle à le blesser aussi ? Il fronçait les sourcils, mais n'arrivait toujours pas à bien se concentrer, comme il le fallait. De sa bouche sorti un petit rire nerveux, et son sourire restait tout de même intact. Lena était juste en train de jouer avec le feu. Mais pourtant, il se rappelait quand même qu'ils étaient en froid depuis quelque temps. Enfin, ils étaient distants. Ce qui était normal, vu qu'ils n'étaient plus ensemble, que depuis un mois. Il la scrutait silencieusement, puis décida de poser son verre sur la table, qui était juste à côté d'eux deux, décision raisonnable : il fallait qu'il arrête d'ingurgiter tout cet alcool, pour essayer d'être un maximum en « contact avec la terre ». « Voyoooons Lena, tu vois pas que je suis pas dans mon état normal hein ? Tu vas quand même pas te mettre à draguer un mec bourré. » soufflait-il, en esquivant sa réponse, n'y prêtant pas attention, feignant de ne l'avoir guère entendu. Il restait quand même malin ce Priam, car même bourré à ce stade là, une partie de lui même, - 10% de son cerveau sans doute – restait lucide. Il avait cette part de lui-même, qui était capable de réfléchir, et ça en surprenait toujours plus d'un(e). « Je crois que je l'avais déjà vu cette nuisette, et j't'avais dit que tu étais vraiment vraiment sexy dedans ? Ça a le don de mouler tes fesses, j'aime énormément ! » avoua t-il, en mattant ouvertement son ex-petite amie. Là par contre, c'était les 90% de son cerveau alcoolisé, qui parlait. « Je te serre un verre Lena ? Tant que tu es là, pourquoi pas en profiter pour se bourrer la gueule toi aussi ? T'es venu pour faire la fête non ? […] En faite, tu es venue pour quoi ? » demanda t-il, continuant de garder son petit sourire qui le rendait sexy. C'était dingue ce qu'il pouvait être pathétique parfois ce Priam, surtout quand il était dans un état second. Mais il remerciait intérieurement Dieu, d'avoir bu ce soir, car s'il avait été lucide, il n'aurait pas su quoi dire à Lena. Ils se faisaient mutuellement la tête, Priam lui, qui s'en voulait de l'avoir blessée, et elle qui essayait de recoller les morceaux de son cœur, qu'il avait réussi à lui briser.
Son esprit embué, n'arrivait même plus à savoir, pourquoi il avait rompu avec Lena d'ailleurs. Il la trouvait toujours à son goût, et c'était comme s'il recevait un coup de poing, et que sa raison lui criait « Mec, pourquoi t'as cassé avec putain ? Cette nana là, c'est une bommmbe ! » Mais non. Il avait décidé de passer à autre chose, car il ne voulait pas lui faire encore plus de mal. C'était une décision bien égoïste d'ailleurs, mais une part de lui regrettait d'avoir laissé Lena seule. Il pensait maintenant à Ana, et une autre voix lui cria elle aussi « Tu as fait le bon choix, Ana est vraiment celle qu'il te faut ! ». Ana... Elle qui n'avait pas voulu venir, et qui le laissait seul ainsi, face à un dilemme. C'en était trop pour lui, il n'arrivait plus à réfléchir. Seul ses yeux pouvait encore mater la charmante poitrine de Lena, en face de lui. Voilà ce qu'il réussissait à faire encore, à une heure du matin, avec au moins, 1,5 g/d'alcool par litre de sang.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   Sam 21 Mai - 9:51



Priam and lena


Depuis quelques temps, elle n’avait plus qu’une seule chose en tête : récupérer Priam même si elle sait que c’est mission presque impossible. Il allait encore la faire souffrir une nouvelle fois mais elle s’en fichait. Être ensemble à nouveau un mois ? Et bien c’est toujours trente journées de bonheur. Elle ne voyait que lui et allait bien profiter que Priam était bourré pour l’avoir pour elle toute seule, au moins une courte nuit. Il posa son verre de Rhum sur la petite table qui se trouvait à ses côtés et fronçait des sourcils. Que voulait-il ? Ou plutôt qu’est-ce que Lena voulait ? Il le savait très bien. « Voyoooons Lena, tu vois pas que je suis pas dans mon état normal hein ? Tu vas quand même pas te mettre à draguer un mec bourré. » soufflait-il. Ce n’était pas ce genre de réponse qu’elle attendait mais elle persévérait tout de même. « C’est plus amusant lorsque tu es dans cet état, Priam » répondit-elle en affichant un joli sourire malicieux. Elle scrutait du coin de l’œil le peu de monde qui restait dans le salon. Elle l’aimait encore son Priam mais peut-être plus autant qu’auparavant. Elle se demandait même pourquoi entre eux, ça ne marchait décidément pas. Lena n’avait jamais eu une personne comme cela dans sa vie. Priam formait un tout. « Je crois que je l'avais déjà vu cette nuisette, et j't'avais dit que tu étais vraiment vraiment sexy dedans ? Ça a le don de mouler tes fesses, j'aime énormément ! » Elle sourit. Effectivement, elle était en nuisette devant une dizaine de personnes - ou plus, elle n’avait pas la force de compter mais elle ne s’en préoccupait guère. Pourquoi s’était-elle rendu chez Priam déjà ? Hum … pour lui demander d’arrêter avec sa musique. Finalement, elle allait remettre ça à plus tard. « Tu veux me l’enlever ? » C’était comme un jeu pour elle, elle aimait bien travailler ses nerfs et sa petite tête. Elle savait qu’en le prenant par les sentiments, il allait peut-être céder. Elle poussa un petit rire et passa sa main dans ses cheveux bruns légèrement en bataille. « Je te serre un verre Lena ? Tant que tu es là, pourquoi pas en profiter pour se bourrer la gueule toi aussi ? T'es venu pour faire la fête non ? […] En faite, tu es venue pour quoi ? » Priam ne pouvait arrêter de fixer sa poitrine. Ce qui flattait la jeune femme. Lena jeta un œil sur la pendule. Il était une heure et demi du matin. Pourquoi ne pas finir comme Priam après tout ? Quelques verres ne pourraient pas lui faire de mal. Elle hocha de la tête. « Donne-moi ce que t’as. » fit-elle puis elle reprit. « Je voulais te voir. » Mensonge ! Elle voulait l’engueuler pour tout ce vacarme à cette-heure là ! Gâcher sa petite fête aussi. Mais elle n’en avait plus le courage. Rien que de voir Priam l’avait complètement chamboulé l’esprit - qui n’est plus aussi actif à cette heure si tardive. Il se dirigea vers le comptoir tandis que Lena s’installait sur le canapé qui était bien confortable. « Il s‘est passé tellement de choses sur ce canapé, hein Priam ! » lança-t-elle en haussant le ton.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   Sam 21 Mai - 21:05

Lena & Priam



♣ Je te promets que je n'ai jamais voulu te faire de mal.





Et voilà que Lena se mettait à le draguer ouvertement. Déjà qu'il avait du mal encore à lui résister totalement, lorsqu'il était sobre, alors comment allait-il faire pour résister à ce qu'elle lui offrait. C'était comme si elle lui demandait « Viens, ce soir on sera tous les deux, juste toi et moi, et ce sera notre soirée. On dormira ensemble, comme deux amants, et on verra ce que l'avenir nous réservera. » Il en eut des frissons dans le dos. Il avait déjà eu tellement de mal à la quitter pour la deuxième fois, car il savait sinon qu'il la tromperait avec Ana Steevens, une de ses anciennes patientes, qui lui plaisait tellement, qu'il en aurait été capable. Il se sentait faible dans ses moments là, mais ces deux femmes, les deux femmes qui se « battaient » dans son cœur, le rendaient presque fous. Ana, lui plaisait, mais elle ne lui disait rien : en même temps, il avait repris contact avec elle depuis peu, et Lena, qui lui criait qu'elle le voulait lui, et pas un autre, depuis qu'ils s'étaient revus.
Il fronça donc les sourcils, en pleine réflexion, mais décida tout de même de rentrer dans son jeu : il aimait jouer avec le feu, à ses risques et périls après tout. L'alcool l'aiderait de toute manière pour cela. « C’est plus amusant lorsque tu es dans cet état, Priam » disait-elle, de son sourire qui avait tant de fois, charmé Priam. Elle jouait avec ses sentiments, à elle-même, mais aussi avec ceux de Priam. Il se sentait confus face à la tournure que prenait leur relation. D'un coup, elle passait de la fille boudeuse, et froide, à la cette fille qui revivait, face à cet homme, cet homme horriblement faible. Il se trouvait faible, oui, c'était le mot, face à ces deux femmes. Comment ferrait-il donc pour résister à Lena, et pouvoir être heureux avec Ana ? Pouvoir tenter quelque chose avec Ana ? Car il le savait : si il verrait Lena, traîner autour de lui, alors qu'il serait avec Ana, il lui faudrait une force surnaturelle pour ne pas faire de gaffe. « C'est pour toi que je fais ça je crois Lena, mais c'est à tes risques et périls. » soufflait-il alors qu'il servait à la jeune femme, une vodka/coca, dans un verre, qu'il avait plus rempli de vodka que de coca. Il s'en servit une aussi, une dernière se disait-il, puis ils trinquèrent ensemble, en se regardant droit dans les yeux.
Il s'en voulait même d'avoir parler de la nuisette de Lena, lorsqu'elle lui répondit d'un air sensuel  « Tu veux me l’enlever ? » lui demandait-elle, en le regardant du coin de l'œil. Elle se dirigea vers le canapé. Il avait l'impression qu'elle défilait pour lui. Il la regardait, se tenant donc contre le bar, de la cuisine, la scrutant. « T'as pas le droit Lena... » soufflait-il en souriant tout de même sur la fin. Ils semblaient tous les deux ne voir personne, et les autres ne les voyaient pas non plus, certainement trop absorbés dans leur conversation. « Il s‘est passé tellement de choses sur ce canapé, hein Priam ! » criait-elle à moitié. Il se prit d'un fou rire, se rappelant ô combien ils avaient aimé faire l'amour sur ce canapé, surtout la première fois qu'il l'avait fait la dessus. Il se dirigeait donc vers elle, posant une main sur sa taille, la rapprochant de lui. Il avait désormais ses lèvres, près de l'oreille de celle-ci. « Tu as pris quelque chose avant de venir ? Tu as bu ou quoi ? Parce que j'arrive pas à savoir ce que tu cherches à obtenir Lena. » demandait-il, sans se rendre compte qu'il caressait de son pouce, les hanches de la demoiselle. Il ne voulait plus désormais que les autres les entendent, ils voulaient juste savoir ce qu'elle cherchait en venant ici.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   Jeu 26 Mai - 19:22



Priam and lena


Elle jouait. Avec son coeur ou avec ses nerfs, peu importe. Chaque minute passée était pleinement appréciée, surtout en sa compagnie. Il ne marchait presque plus droit et il ne restait plus beaucoup de monde dans l'appartement. " Tant mieux " se disait-elle, elle allait pouvoir enfin sévir. Des petits-amis ? Elle en avait eu des tas. Certains se démarquaient tandis que d'autres étaient totalement oubliés. Il ne restait plus que Priam qui sortait du lot. C'est étrange de s'attacher à une seule et unique personne de la sorte. C'est comme si deux aimants n'arrivaient plus à se toucher. Ils se cherchent en vain et puis se trouvent et se détachent l'un de l'autre. C'est un peu comme cela qu'elle définit sa relation avec son Priam. Car oui, c'était le sien. Elle ne pouvait pas l'imaginer aux bras d'une autre. Elle en serait presque malade. Pourtant, il faudra bien qu'un jour elle le laisse tomber. Elle voyait très bien qu'il ne l'aimait plus comme avant et cela l'attristait beaucoup. " Non " se reprit-elle, un peu étourdie. Mettons un bon tube de colle glue et qu'on n'en parle plus ! Restons collés même si cela ne nous plait pas.
« C'est pour toi que je fais ça je crois Lena, mais c'est à tes risques et périls. » Il jouait avec le feu et cela commençait à bien plaire à la jolie brune qui trépinait d'impatience. Elle le voulait pour ce soir, juste une longue et belle nuit même si elle redoute le lendemain. Que se passerait-il ? La rejetera-t-il comme il l'avait toujours fait ? Qu'importe, profitons de l'instant présent, se disait-elle. « Je le sais, Priam ... Et tu sais quoi ? Je m'en fiche. » Il savait pertinemment que la jolie brune aimait énormément jouer. Avec tout par la même occasion. C'était simple, elle aimait tourner autour du pot, s'amuser. C'était tout ce qui comptait à ses yeux. « T'as pas le droit Lena... » répondit-il après lui avoir demandé s'il souhaitait enlever la nuisette de la belle. Le droit de quoi ? Elle avait tout les droits. Elle était sur le canapé, soulevant un brin sa nuisette faisant apparaître ses longues jambes fines. « Bien sûr que si, mon chéri. Tu sais très bien que tu ne peux plus te passer de moi - et c'est mon cas bien entendu. » Priam la scrutait. Du coin de l'oeil certes. Il échappait quelques sourires qui ne laissaient pas indifférente Lena, qui se sentait prêt du but. Il s'approcha d'elle et posa sa main sur sa taille - elle ne le sentit pas tout de suite, trop absorbée par son regard. Il lui chuchota dans l'oreille. « Tu as pris quelque chose avant de venir ? Tu as bu ou quoi ? Parce que j'arrive pas à savoir ce que tu cherches à obtenir Lena. » Elle le voulait, lui. N'avait-il pas encore compris ? Il était sûrement dur d'oreille ou il le faisait décidément exprès. Il posa son pouce sur ses hanches, caressant ses dernières. Elle éloigna son visage du sien, tout en prenant soin de juste frôler ses lèvres. Elle se mit également à chuchoter dans l'oreille de Priam. « Tu ne devine même pas ? » Elle se leva, replissant bien sa nuisette, se pencha vers Priam qui était resté assis sur le canapé. « Suis-moi » Priam scrutait délicieusement ses seins. Elle se dirigea vers la cuisine.



Dernière édition par A. Lena Mulligan le Sam 28 Mai - 16:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   Ven 27 Mai - 13:20



Il s'en voulait. Oh mon dieu qu'il s'en voulait oui. Il n'aurait jamais dû boire une goutte d'alcool, il n'aurait jamais dû faire une fête, il aurait dû être plus fort, il aurait du oui. Mais s'il avait fait tout ça, rien ne lui aurait ressembler. Priam était comme ça : un être humain ivre et faible. La beauté féminine le rendait faible. Voilà, c'était elles son alcool favoris. Il aimait être bourré d'amour, et de sexe, car il pensait que c'était ça qui le rendait vivant : l'amour qu'il portait pour ces deux femmes. Et il pensait même qu'il mourrait à cause des femmes, tellement elles lui faisaient tourner la tête, avec leurs jeux. Il leur en voulait de jouer avec ses sentiments, avec le feu. Car à trop jouer avec, on était censé s'y brûler non ? Il avait la fâcheuse impression que Lena ne se brûlerait jamais à ce jeu, car elle le connaissait tellement bien après tout. Elle en était la maitresse, et elle menait Priam à la baguette. Les idées du jeune homme était clair, et plus elle jouait, plus il faiblissait sous ses sous-entendus. Il la connaissait après tout, elle jouait tout le temps avec lui, elle l'avait souvent voulu, comme ça, et elle savait les faiblesses du jeune homme. Lena savait parfaitement ce qu'était le style de Priam, et elle en profitait. Elle profitait surtout du fait que Priam était dans un état second, soit plus vulnérable. « Bien sûr que si, mon chéri. Tu sais très bien que tu ne peux plus te passer de moi - et c'est mon cas bien entendu. » disait-elle de sa voix sensuelle. Elle avait remonté sa nuisette, et il n'avait pas pu s'empêcher de mettre une main sur le bas de sa hanche, presque nue. Il grimaçait, se sentant faiblir, de plus en plus. Après tout, s'ils remettaient ça qu'est-ce que ça pouvait faire ? Se demandait-il. Il était jeune, Lena savait parfaitement ce qu'elle faisait, car ELLE, elle était sobre. Il y avait juste Ana... Si elle avait été là, rien de tout cela se serait passé, mais elle n'avait pas pu venir. Alors tout cela serait de sa faute. Elle aurait pu empêcher Lena de s'approcher de lui de trop près. Et puis merde, il n'était pas avec... Non Priam, si tu te dis ça, c'est fini, tu es un mec fini, avec tes sentiments, c'est fini, jamais tu ne pourras choisir... Mais Lena l'intriguait tellement ce soir, qu'il ne prêtait plus attention à rien, sauf à elle. C'était en fin de compte sa proie pour la soirée, non ? Comme elle en avait décidé pour lui.
Elle se releva du canapé, de ce geste gracieux, et lui murmura en se penchant vers lui « Suis-moi. ». Il avait -comme tous les garçons auraient fait-, pris le soin de bien regarder les atouts de la jeune brunette, puis souffla. C'était la fin. Il posa son verre de vodka sur la table basse. Ethan qui était toujours à la soirée, regardait Priam, et lui fit un clin d'œil joueur, en lui murmurant un « Amuses-toi bien mon pote.. » en riant. Priam se retournait, se massant la tête, espérant que les choses autour de lui tourne un peu moins. -Merci l'alcool...-. « Bordel Lena, tu vas où ? » demandait-il en fin de compte, en souriant. Il sourira sûrement moins demain matin. Il la voyait aller dans la cuisine, ne sachant pas trop vers où elle se dirigeait. « Je peux savoir ce que tu veux faire dans la cuisine ? T'as faim peut-être ? » demandait-il, en souriant d'un air joueur à son tour, alors qu'il s'adossait contre le réfrigérateur.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   Jeu 2 Juin - 6:11


Plus le temps passait, plus elle avait de l’emprise sur lui. Priam était dans un état second et ne réfléchissait plus tellement. Il se contentait de fixer avec de grands yeux la poitrine de Lena. Elle le voulait, coûte que coûte. Cette nuit allait être la leur et personne n’y contredirait. Elle espérait qu’ils allaient se remettre ensemble, faire un bout de chemin et … Elle n’ose pas terminer sa phrase tant la fin est injuste. Elle savait qu’ils n’allaient pas rester en couple très longtemps - elle a des dons de voyance, c’est marqué sur son front - et cela l’attristait. A quoi bon persévérer si la personne que l’on a en face de soi ne vous aime pas comme au premier jour ? Non. Lena n’était pas comme ça et savait y faire avec Priam. Elle aurait pu sortir, voler de ses propres ailes, oublier Priam et ce qu’elle a vécu à ses côtés. Non, elle n’oserait pas. C’est comme si une partie de son être s’envolerait. Étrange. Comme elle l’aimait son Priam même si c’était injuste de profiter de lui lorsqu’il est totalement ivre. Qui dit qu’il ne l’aurait pas voulu lui aussi ? Il n’avait pas qu’à fixer éperdument les atouts de la jolie jeune femme. Celle-ci saisissait sa chance, voilà tout. Elle menait Priam presque jusqu’à la baguette - enfin, pas en temps normal, juste lorsqu’il est dans cet état - Cela la ravissait. Priam était plus faible donc plus apte à tomber dans ses bras le soir venu. Priam ne se rendait pas compte de la chance qu’il avait lorsqu’ils étaient ensemble.
« Bordel Lena, tu vas où ? » L’interpellée se dirigeait vers la cuisine, agitant sa nuisette et ses beaux cheveux bruns. Elle lui fit signe de venir la rejoindre. Elle aperçut discrètement Ethan qui murmurait quelque chose à Priam - elle n’avait pas compris quoi., elle avait juste saisit « Amuse-toi » Elle souriait. D’un sourire victorieux et vengeur à la fois. Ethan l’avait bien compris puisqu’il voulait que Priam se remette avec la belle. Priam n’était pas tellement de cet avis malheureusement.
La cuisine n’avait pas changé. Le frigo et les autres meubles étaient à sa place. Juste la tapisserie avait changé. Oh, elle était bien comme cela également. Cela l’importait peu. Elle attendait impatiemment que Priam la rejoigne. Il hésitait peut-être ? Non ! Cela ferait tout gâcher. Autant le prendre par la main et tenter de le traîner dans la cuisine qui était vide. Les autres étaient restés dans le salon. Peu de temps après, il la rejoignit en souriant. « Je peux savoir ce que tu veux faire dans la cuisine ? T’as faim peut-être ? » interrogea-t-il tout en s’adossant contre le frigo. Elle s’approcha du frigo, son index posé sur ses lèvres. Elle souriait à son tour. « Dîtes, vous n’êtes pas par hasard interne en chirurgie ? J’aimerais d’autres seins. Pouvez-vous me conseiller ? » demanda-t-elle, en haussant la voix. Pourquoi elle le vouvoyait ? Elle voulait jouer, voilà tout. Le tenter, le rendre incontrôlable. Elle repliait ses fins doigts sur ceux de Priam. Peut-être que Priam n‘était pas encore apte à refaire des seins mais elle s‘en fichait. « Je vous laisse regarder » déclara-t-elle en s’approchant dangereusement de lui. Elle sentait qu’elle était proche du but. Elle était tenté de l’embrasser mais ce serait trop rapide. Lui seul devait franchir ce pas. Elle caressa la cuisse de Priam, remontant jusqu’à son visage et posa un doigt sur les lèvres de Priam. Elle riait. Elle profitait de chaque instant. Elle voulait le voir flancher. « Une poitrine plus généreuse vous conviendrait peut-être ?  » demanda-t-elle en fixant ses seins. Bien sûr, elle ne les trouvait ni trop petits, ni trop gros. La taille parfaite. Elle ferma la porte et lança un clin d’œil à Ethan qui lui souriait. Tout le monde dansait, riait et buvait à en perdre la tête. Elle sentait la fin proche, le moment où Priam se déciderait à la prendre dans ses bras et à l’embrasser. Elle rêvait de ce moment. Elle se rapprochait de plus en plus de Priam. Quelques centimètres les séparaient, puis deux, puis un … Elle était près du but.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   Jeu 2 Juin - 13:20



Lena avait le don de rendre fou Priam. Non seulement sa tête commençait à lui jouait des tours, mais en plus, Lena qui jouait avec lui ? Rien de mieux pouvait arriver dans une soirée, pour un mec. Mais pour Priam, c'était un retour en arrière. Il se rappelait la première soirée qu'il avait passé avec Lena. Ils étaient déjà en couple, et elle avait joué avec lui, comme maintenant. Sauf qu'avant il était tellement amoureux, qu'il s'en fichait d'être faible face à elle. Il ne refoulait pas ses sentiments, comme il s'efforçait de faire en ce moment. Il y avait Ana, maintenant. Il aimait toujours Lena, d'une certaine manière, mais il sentait la flamme diminuer lorsque son ex n'était pas avec lui, mais quand elle était à ses côtés, la flamme pouvait bien faire trois mètres de haut, tellement elle était présente. Tandis que la flamme d'Ana, elle était toujours constante, qu'elle soit avec lui, ou non, sa flamme était toujours présente en lui, et il arrivait à la sentir plus que celle de Lena. Mais il était trop tard maintenant, il était rentré dans le jeu de la demoiselle, et il ne pouvait plus y échapper. Il aurait simplement du lui dire de partir lorsqu'il en était encore temps, mais il avait voulu jouer lui aussi, s'amuser un peu, prendre du bon temps. Et voilà qu'il se laissait faire.
« Dîtes, vous n’êtes pas par hasard interne en chirurgie ? J’aimerais d’autres seins. Pouvez-vous me conseiller ? » demandait-elle, d'un air sensuel à Priam.« Je vous laisse regarder. » assurait-elle de sa voix coquine. Il souriait, complètement faible face à cette situation : elle avait gagné la bataille, comme on disait, mais pas la guerre. Elle alla en vitesse fermer la porte de la cuisine, à clef, pour être sûrement plus tranquille, et revint toujours avec son sourire, qui le faisait craquer. Elle lui caressait la cuisse, lui tenta de rester de marbre. « Une poitrine plus généreuse vous conviendrait peut-être ?  » ajouta t-elle. Cette fois-ci, c'en était trop, il posa son verre sur la table de la cuisine, et passa sa main dans le bas de la taille de Lena. « Peut-être que si vous défaisiez votre nuisette, je pourrais avoir un meilleur aperçu mademoiselle. » répondit-il, jouant avec le feu. Elle se rapprochait dangereusement des lèvres de Priam, il les frôla, et de sa main droite, il venait caresser le cou de la jeune femme, faisant tomber une des bretelles de la nuisette. « Même s'il me semble que d'après mes souvenirs, votre poitrine paraissait parfaite. » soufflait-il alors que ses lèvres caressait maintenant l'oreille de la jeune brunette. Il alla mordiller son lobe d'oreille, puis caressa ses cheveux, afin de les mettre sur le côté droit. Ses lèvres descendirent pour caresser son cou nu. Il la voyait frissonner de plaisir. Elle devait sûrement sentir la victoire s'approcher de plus en plus. « C'était ça ce que vous vouliez mon ange ? » demandait-il, continuant de jouer en la vouvoyant. Il fit tomber, de son autre main, la seconde bretelle de sa nuisette.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   Sam 4 Juin - 19:03


Elle se sentait de plus en plus proche du but. De son objectif. Priam était faiblard et n’arrivait plus à se contrôler. Lena aimait bien ces petits moments avec lui qu’elle dévorait avec un plaisir fou. Priam ne se rendait pas compte combien la jeune femme l’aimait et serait prête à tout pour ne pas le perdre encore une fois. Elle s’imagine, le lendemain matin, dans ses bras. Ils s’embrasseraient tendrement et se juraient de ne plus se séparer. Plus jamais. Elle pouvait rêver oui ! Jamais Priam ne la pardonnerait de l’avoir tenté à ce point. D’avoir couché avec lui. Mais quoi ! Il n’avait pas qu’à organiser cette petite soirée pire que bruyante. Lena ne serait pas venu le voir. Il l’aimait encore, c’était certain. D’une manière un peu différente, certainement. La brunette espérait tellement qu’il retombe à nouveau dans ses bras et qu’ils se remettent ensemble une bonne fois pour toute. Avait-il rencontré une autre femme ? Le mystère planait. C’était sûr ! Pourquoi aurait-il eu alors tant de réticences au départ – qui n’ont servi d’ailleurs à rien dans le cas présent - ? Priam était bête alors. Bête d’avoir succombé. Mais elle l’aimait pour ça.
« Peut-être que si vous défaisiez votre nuisette, je pourrais avoir un meilleur aperçu mademoiselle. » rétorqua-t-il d’un ton séducteur. Il aimait jouer et Lena également. Priam frôla délicatement les lèvres de Lena. Il fit tomber également une bretelle de sa nuisette blanche nacrée et caressa le coup de la jolie jeune femme. Cette dernière frissonna. « Je vous laisse faire. » lança-t-elle en défaisant un puis deux et trois boutons de sa chemise. « Même s'il me semble que d'après mes souvenirs, votre poitrine paraissait parfaite. » Lena souriait. Elle se souvenait des bons moments passés avec Priam, ces instants de pur bonheur dont leurs étreintes restaient intactes. Elle ne répondit pas, profitant du moment. Il mordilla le lobe d’oreille de la jeune femme, toute frémissante. Elle passa la main dans les cheveux de Priam puis caressa de sa main droite le torse de Priam. « C'était ça ce que vous vouliez mon ange ? » C’était drôle. Ils continuaient à se vouvoyer tant ce jeu leur plaisait. Il fit tomber la seconde bretelle de la nuisette de Lena qui continuait à frôler les lèvres de son Priam. Elle n’osait pas les toucher. Elle attendait que Priam le fasse. C’était à son tour. Elle se rapprochait de plus en plus de lui et défit délicatement le bouton de son jean. « Je ne peux rêver mieux. » Elle se sentait déjà victorieuse et fière. « Allez-vous enfin vous décider à m’embrasser, mon cher ? » interrogea-t-elle en caressant délicatement les lèvres de Priam. Ils en avaient envi, tout les deux. Ils sentaient la chaleur monter peu à peu en eux. La jolie brune attendait juste que Priam fasse le premier pas, qu’il lui donne un baiser langoureux. « Aurez-vous besoin d’un cours de langue ? Je suis très forte en la matière et nos baisers devraient vous rappeler certains bons souvenirs. » Elle alla s’assoir sur la table de la cuisine où se trouvait quelques bouteilles qu’elle ne prit même pas la peine de déplacer. Elle releva sa nuisette et attendit que Priam l’a rejoigne. Elle le regardait avec des yeux doux. Les yeux qui l’ont fait craquer lorsqu’ils se sont rencontrés. Ce regard … Il ne l’oublierait jamais. « Vous semblez avoir chaud, laissez-moi vous débarasser de vos vêtements » lança-t-elle, un brin amusée. Elle voulait que cette nuit ne se termine jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   Sam 4 Juin - 19:50


Voilà ce qu'il avait décidé pour ce soir : il prendrait du bon temps. Il était jeune après tout, et ce n'est pas quand il sera père de famille qu'il pourra se permettre de coucher avec son ex-petite amie, canon. Il n'était pas encore en couple avec Ana et... Non il essayait juste de se faire une raison, mais en fin de compte, il savait qu'il ne se le pardonnerai jamais. Mais après tout, il était tellement bien à jouer avec Lena, il se sentait libre, et revivre. Trois semaines qu'il n'avait plus eu de relations sexuelles, et pour un mec, c'était énorme. Elle le faisait languir, comme elle savait si bien faire, Elle lui donnait envie, voilà, il avait envie d'elle, comme la plupart du temps, quand elle traînait dans les parages. Elle avait cette façon de rendre Priam fou d'elle par moment. Et le fait qu'il soit bourré, le rendait encore plus accroc, accentuait encore plus sa faiblesse envers la beauté féminine. Tant pis, il l'esquivera une autre fois, mais cette fois-ci, Lena lui plaisait trop pour qu'il passe à côté d'une super bonne occasion. Il ne pensait pas encore au fait qu'il se réveillera une nouvelle fois à côté d'elle le lendemain. Il improviserait.
Il la suivait des yeux, gardant le même sourire coquin et rêveur sur son visage. Elle le touchait, lui enleva les boutons de sa chemise, puis celui de son jean. Elle semblait être une déesse, lorsqu'elle alla s'assoir sur la table, prenant le soin de remonter sa nuisette, pour qu'il puisse l'enlever, plus facilement. « Allez-vous enfin vous décider à m’embrasser, mon cher ? Ou bien, aurez-vous besoin d’un cours de langue ? Je suis très forte en la matière et nos baisers devraient vous rappeler certains bons souvenirs » lui proposait-elle, en prenant bien soin d'utiliser sa voix doucereuse, et coquine lorsqu'elle lui parlait. Il s'approchait lentement d'elle, puis posait une main sur sa cuisse nue, en remontant doucement vers sa nuisette. « Il me semble que je suis assez grand pour vous embrassez comme il se doit mademoiselle. » fit-il d'une voix sensuelle, enroulant ses bras autour de la taille de la demoiselle, la rapprochant à lui. Il avait bien évidemment pris le soin de passer ses mains en dessous de la nuisette de la brunette, rapprochant ses lèvres des siennes. « Vous semblez avoir chaud, laissez-moi vous débarasser de vos vêtements » fit-elle d'une voix plaintive. Alors Priam prit les devant, en se débarrassant de la nuisette de Lena, et la laissant joncher sur le sol. « C'est déjà mieux comme ça, vous ne croyez pas ? » disait-il avec un sourire satisfait, lorsqu'il scruta le magnifique corps de son ex-petite amie, qu'il connaissait maintenant, par cœur, pour avoir coucher avec elle de nombreuses fois. Et ce n'est que cette fois-ci, que Priam embrassa la belle, passionnément, caressant du bout des doigts, les courbes de la brunette.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   Mar 7 Juin - 16:43


Lena profitait de chaque seconde passée en sa compagnie. Cela lui avait tant manqué … Elle n’avait pas oublié son côté sensuel et séducteur qui lui plaisait énormément. Priam était parfait. Dans tous les domaines. Jamais elle n’oublierait leur première fois, ces instants de purs bonheurs avec lui. Elle croyait que leur histoire allait durer au moins quelques années de plus. Jusqu’au jour où arriva le temps des disputes et des tensions entre les amoureux. Malgré tout cela leur faisait du bien de déballer leur sac et de tout mettre au clair. Priam était celui qui lui fallait et personne ne lui barrerait la route. Elle sentait malgré tout qu’il y avait une autre personne derrière tout ça. Une femme, certainement. Qu’est-ce qu’elle aurait de plus qu’elle ? Elle connaissait Priam du bout des doigts et savait comment procéder avec lui. Savait comment l’Aimer.
« Il me semble que je suis assez grand pour vous embrassez comme il se doit mademoiselle. » lança-t-il en prenant une voix très sensuelle, ce qui fit frissonner la belle. Priam avait comment dire … le don pour la faire craquer rien qu’en ouvrant la bouche. C’était dingue. Jamais un homme ne lui avait fait cet effet là. Il s’approcha de Lena, tout en enroulant sa taille de ses bras. Priam s’approcha délicatement des lèvres de Lena et mourrait d’envie de l’embrasser – ce qu’il ne fit pas encore d’ailleurs. La jolie jeune femme trépignait d’impatience. « C'est déjà mieux comme ça, vous ne croyez pas ? » fit-il en enlevant la nuisette rose nacrée de Lena qu’il lança sur le sol sans y prêter vraiment attention. Elle enleva en deux secondes la chemise de Priam. Elle caressait le torse de Priam tout en y déposant des baisers langoureux. « C’est parfait » dit-elle en profitant du corps qui lui était totalement offert. Priam embrassa avec passion Lena, ce qui la fit frémir de plaisir. Priam avait enfin succombé, Lena se sentait déjà victorieuse et fière. Elle connaissait Priam et savait qu’il n’aurait pas mis plus de temps pour se décider à poser ses lèvres sur les siennes. Lena souriait. Elle se sentait déjà comblée. Elle se leva et abaissa délicatement le jean de Priam qu’elle n’avait toujours pas ôté. Elle balança par terre tout ce qui se trouvait sur la table pour laisser un peu de place. « On ne vous a jamais dit que vous étiez un Dieu ? » demanda-t-elle alors qu’il s’empressa de l’allonger sur la table. Ils ne pouvaient cesser de s’embrasser. Ils se retrouvaient comme au premier jour.
Elle craignait fortement le lendemain. Allait-elle partir alors qu’il dormirait encore ? Serait-il fâché lorsqu’il se rendra compte de ce qu’il a fait ? Nul ne pouvait le savoir mais la réaction du jeune homme ne serait pas comme le voudrait Lena. Elle souhaiterait qu’il l’aime au premier jour, qu’il l’enlace et l’embrasse avec passion chaque soir en lui disant qu’il l’aime et qu’ils ne se sépareraient jamais. Dans ses rêves, certainement …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   Mar 7 Juin - 18:19


Et voilà qu'ils foutaient tout en l'air sur la table. Priam embarqua Lena sur la table, et vint à califourchon sur la demoiselle. Le lieu était loin d'être le plus romantique, mais à vrai dire, vu comment ils étaient partis, même les chiottes auraient été romantique. Car oui, Lena débordait tellement d'amour pour ce jeune homme, et c'était comme s'il lui rendait la pareille. Il lui disait qu'il ne l'aimait plus, mais à chaque fois, c'était dans ses bras qu'il retombait. On ne voyait plus qu'un nuage de passion et de plaisir qui flottaient sur les deux êtres. Eux deux, c'était comme un cycle continuel : ils s'aimaient, ils couchaient ensemble, elle l'aimait plus que lui, il a peur, puis il arrête tout. Et voilà que ça recommence, et demain il aura sûrement peur. Mais tout changeait maintenant, parce qu'il avait Ana, et que celle-ci comptait aussi pour lui. Car il savait qu'il irait la retrouver tôt ou tard, et qu'il l'aimerait. Il ne voulait pas s'accrocher à Lena, et pourtant, elle l'obligea, en le séduisant à nouveau. Car oui, elle lui plaisait, et elle était comme un poison pour lui, car mon dieu qu'il la trouvait belle. Elle était d'une beauté fatale, et il ne pouvait guère échapper à la fatalité. Alors il l'embrassait, encore et encore, passant ses mains dans le dos de la jeune brunette, qui remontait vers lui, afin qu'il puisse lui enlever son soutien-gorge. Et lorsqu'il le déposa à terre, il s'arrêtait, simplement deux secondes, pour pouvoir découvrir à nouveau le corps de son ex-petite amie, toujours aussi beau. Elle s'entretenait, et cela se voyait. Il émit un petit grognement de plaisir, sentant la chaleur monter en lui. Il aimait cet effet qu'elle lui procurait, comme s'il revivait. « Dans ce cas là, vous irez bien avec moi, vous êtes d'une beauté ma chère. » soufflait-il amusé, ne remarquant pas vraiment ce qu'il venait de dire là -merci l'alcool-. Lena ne devait pas le prendre au premier degré, mais la connaissant elle se ferrait beaucoup de films dans sa tête. Lui qu'il croyait que tout serait fini entre eux, c'était mal parti !
Ses mains se firent baladeuses, caressant la poitrine enivrante de la jeune femme, qu'il adorait d'ailleurs, car depuis quelque temps, lorsqu'ils se disputaient, il n'avait d'attention que pour ses seins, et non ses jolis yeux. Ils s'embrassèrent, toujours autant, profitant du corps de l'un et de l'autre, et de ce moment d'intimité extrême. Quelques minutes comme cela, à se redécouvrir, puis les mains de Priam allèrent enlever le dernier bout de tissu de la jeune demoiselle, le laissant tomber par terre à son tour. La voilà qui était nue, sous lui, et magnifique. Il ne retenait qu'un seul mot : ma-gni-fi-que. Alors il commençait à se coller un peu à elle, d'un petit air coquin, l'embrassant tantôt sur la bouche, tantôt sur le cou, mais aussi sur sa poitrine. Leur souffle se faisait irrégulier et saccadé : il était trois heures du matin, et la soirée ne faisait que commencer pour ces jeunes personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

We used to be together. ♣ Lena, Priam. [HOT.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KOYD :: appartements :: Etage 10 :: Appartement de Maxylia & Priam-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com